Séville, le cœur de l’Andalousie, 4e ville d’Espagne et capitale de la communauté autonome. Séville a creusé sa place dans l’Histoire. Elle compte de nombreux joyaux architecturaux, comme la Giralda ou l’Alcázar, et c’est certainement la ville espagnole qui a su le plus intelligemment concilier son histoire et l’appel de la modernité pour devenir une cité internationale.

Le quartier de Santa Cruz, avec ses ruelles pavées et ses patios généreusement fleuris, connaît une effervescence surréaliste les soirs de week-end. On passe de bars à tapas en bars à vins, on fait connaissance, on baigne dans la bonne humeur d’une Andalousie qui n’aime rien tant que la fête et les rencontres, surtout si une guitare surgit comme par magie. Car Séville, c’est avant tout les Sévillans… et les Sévillanes.
Cité phare de l’histoire espagnole, où les cultures chrétienne et musulmane ont vécu une stimulante cohabitation, Séville étale fièrement ses monuments le long du Guadalquivir. Bien sûr, il faut les visiter, mais il faut aussi flâner dans les quartiers populaires, arpenter les rues bordées de bâtisses colorées aux toits envahis d’herbes folles qui fleurissent au printemp, pousser les portes des patios couverts d’azulejos, s’enfoncer dans les jardins luxuriants qui parsèment la ville, aller à la rencontre des habitants, qui se révèlent étonnament cordiaux.
Séville, un choc architectural bien sûr, un coup de cœur avant tout. On comprend qu’elle ait inspiré tant d’artistes.

La cathédrale Notre-Dame

La cathédrale Notre-Dame de Séville est le monument le plus visité de la capitale andalouse. De style gothique tardif, elle impressionne par ses dimensions et recèle de précieux trésors dont un retable en or et le tombeau de Christophe Colomb.

Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987, la cathédrale Notre-Dame de Séville fait partie des plus grandes cathédrales du monde.

Il faut dire qu’elle affiche des dimensions impressionnantes :

  • 132 mètres de long,
  • 83 mètres de large,
  • 42 mètre de haut au niveau de la nef centrale.

Pour éviter la file interminable de la Cathédrale, rendez-vous à l’Iglesia Colegial San Salvadore située à 10 minutes à pieds de la Cathédrale pour 11h (heure d’ouverture) et achetez un billet combiné (qui vous servira de billet coupe-file) avec la cathédrale. Cela vous donnera en plus l’occasion de visiter une petite église très sympa. C’est le même prix que le billet acheté à la Cathédrale et vous aurez le plaisir de pouvoir passer devant tout le monde.

Horaires

Ces horaires peuvent être modifiés en cas de célébration de cérémonies religieuses et d’activités culturelles ; pour en savoir plus sur le jour de votre visite, consultez le calendrier :

Ouvert

  • Lundi : de 11 heures à 15 heures 30
  • De mardi à samedi : de 11 heures à 17 heures
  • Dimanches : de 14 heures 30 à 18 heures

Juillet et août (sauf les 17 et 25 juillet)

  • Du lundi au samedi de 10h30 à 18h00 (billetterie jusqu’à 17h00)
  • Dimanche de 14h00 à 19h00 * (billetterie jusqu’à 18h00)

Fermé

  • 1er janvier
  • 6 janvier
  • 25 décembre
  • Horaire réduit (11 heures à 13 heures)
  • 5 janvier
  • 24 et 31 décembre
Direction

Av. de la Constitución,
41004 Sevilla

Prix

Horaire gratuit

Lundi de 16 heures 30 à 18 heures

Visite autoguidée gratuite sur réservation en ligne

Capacité maximale : 50 personnes

La fin de la visite et la sortie de la Cathédrale et de la Giralda commencent 30 minutes après la fermeture des guichets.

 

L’entrée inclut la visite de la Cathédrale gothique, des sacristies et de la salle du chapitre de style Renaissance, du trésor, de la Giralda, de la Cour des Orangers et de l’Église du Divin Sauveur située place du Divin Sauveur (à 600 mètres de la Cathédrale).

Les zones ouvertes à la visite peuvent être modifiées, sans préavis, en raison de la célébration de cérémonies religieuses ou d’activités culturelles.

Entrée générale 9€

Entrée à prix réduit* :

4€ retraités/étudiants jusqu’à 25 ans

Entrée gratuite* :

Personne nées ou domiciliées dans le diocèse de Séville /les enfants de moins de 14 ans accompagnés d’un adulte/ les personnes dont le handicap est supérieur à 65 % (avec accompagnant gratuit si ce dernier est indispensable pour la personne handicapée) / les chômeurs.

Réservez votre visite en ligne

L’ALCAZAR

L’alcazar de Séville est un palais fortifié construit à Séville par les Omeyyades d’Espagne et modifié à plusieurs reprises pendant et après la période musulmane. Il est considéré comme l’exemple le plus brillant de l’architecture mudéjar sur la péninsule Ibérique.

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il conte l’histoire d’un des plus anciens palais royaux à la culture et aux styles cosmopolites. Un héritage époustouflant qui saura vous séduire du sol au plafond, jusqu’au somptueux jardins que le site héberge. Improbable et stupéfiant, l’Alcázar promet une véritable parenthèse à travers le temps que vos yeux ne sont pas prêts d’oublier !

Ce palais de style arabe et mauresque représente à lui tout seul la magnificence de l’art mudéjar. Les décorations à l’intérieur sont somptueuses. Chaque pièce et cour est décorée sur le moindre centimètre carré de motifs géométriques, végétaux et d’azulejos.

A voir également pour ses jardins vraiment immenses avec des fontaines, des jets d’eau et des parterres fleuris. Très agréable pour s’y promener et profiter d’un peu d’ombre.

Horaires

Horaires d’octobre à mars: Du lundi au dimanche, de 09h30 à 17h00.

Horaires d’avril à septembre:  Du lundi au dimanche, de 09h30 à 19h00.

Fermé le 1er et le 6 janvier, le Vendredi saint et le 25 décembre.

Direction

Patio de Banderas
41004 Sevilla

Prix

Entrée générale : 9,50 €

Entrée pour les retraités et les étudiants âgés de 17 à 25 ans inclus : 2 € (sur présentation d’un justificatif au guichet).

Entrée pour les personnes handicapées, âgées de moins de 16 ans et nées ou résidentes à Séville : Gratuit (sur présentation d’un justificatif au guichet).

Réservez votre visite en ligne

La Giralda

La Giralda (girouette) est la tour-clocher de la cathédrale. En son temps, elle fut la plus haute tour du monde avec ses 97,5 m de haut, en plus d’être l’une des images les plus célèbres de la ville et de toute l’Andalousie. La tour est composée de deux corps différents mais parfaitement unis, montrant un exemple parfait du creuset de cultures existant dans la ville.

Le corps musulman est le plus ancien et sa construction débuta en 1184, sur l’ordre d’Abou Yacoub Youssouf, pour devenir le minaret de la mosquée almohade de Séville. À titre de curiosité, il faut souligner le fait que la Giralda n’est pas dotée d’escaliers mais possède 35 rampes suffisamment larges pour permettre au sultan de les parcourir à cheval afin de contempler la vue de toute beauté qu’elle offre.

Au XVIème siècle, l’actuel corps chrétien, le clocher qui couronne la tour, œuvre de l’architecte Hernán Ruiz, fut ajouté. L’élément suivant est celui des lys, qui compte quatre vases contenant des lys en bronze, un à chaque coin et, sur celui-ci, se trouve un élément supplémentaire dont le style est propre à la Renaissance. Le 29 décembre 1928, elle fut classée Patrimoine national et en 1987, inscrite sur la liste du Patrimoine mondial.

Horaires

Ces horaires peuvent être modifiés en cas de célébration de cérémonies religieuses et d’activités culturelles ; pour en savoir plus sur le jour de votre visite, consultez le calendrier :

Ouvert

  • Lundi : de 11 heures à 15 heures 30
  • De mardi à samedi : de 11 heures à 17 heures
  • Dimanches : de 14 heures 30 à 18 heures

 

Juillet et août (sauf les 17 et 25 juillet)

  • Du lundi au samedi de 10h30 à 18h00 (billetterie jusqu’à 17h00)
  • Dimanche de 14h00 à 19h00 * (billetterie jusqu’à 18h00)

Fermé

1er janvier

6 janvier

25 décembre

Horaire réduit (11 heures à 13 heures)

5 janvier

24 et 31 décembre

Direction

Av. de la Constitución,
41004 Sevilla

Prix

Horaire gratuit

Lundi de 16 heures 30 à 18 heures

Visite autoguidée gratuite sur réservation en ligne

Capacité maximale : 50 personnes

La fin de la visite et la sortie de la Cathédrale et de la Giralda commencent 30 minutes après la fermeture des guichets.

 

L’entrée inclut la visite de la Cathédrale gothique, des sacristies et de la salle du chapitre de style Renaissance, du trésor, de la Giralda, de la Cour des Orangers et de l’Église du Divin Sauveur située place du Divin Sauveur (à 600 mètres de la Cathédrale).

Les zones ouvertes à la visite peuvent être modifiées, sans préavis, en raison de la célébration de cérémonies religieuses ou d’activités culturelles.

Entrée générale 9€

Entrée à prix réduit* :

4€ retraités/étudiants jusqu’à 25 ans

Entrée gratuite* :

Personne nées ou domiciliées dans le diocèse de Séville /les enfants de moins de 14 ans accompagnés d’un adulte/ les personnes dont le handicap est supérieur à 65 % (avec accompagnant gratuit si ce dernier est indispensable pour la personne handicapée) / les chômeurs.

Réservez votre visite en ligne

PLAZA DE ESPAÑA ET PARQUE MARÍA LUISA

Le Parc María Luisa est en partie formé par les jardins du Palais de San Telmo , donnés en 1893 à la ville de Séville par l’Infante María Luisa (Duchesse de Montpensier) qui a rejoint le patrimoine urbain en 1911. En 1893, le Costurero de la Reina et une serre à structure métallique. En 1910, le parc est choisi comme lieu principal de la future exposition hispano-américaine qui aura lieu en 1929 .

En janvier 1911, le comité exécutif de l’exposition entame les démarches de réforme du parc de l’événement, élisant Aníbal González directeur de la partie architecturale de l’exposition et Jean-Claude Nicolás Forestier , architecte paysagiste français, conservateur de la forêt de Boulogne à Paris, pour les travaux de jardinage.

Les travaux ont été réalisés entre 1912 et 1922. Le paysagiste français a transformé ce qui était un jardin de palais en parc public. Forestier n’a pas imposé le classicisme français dans son travail et a adapté son travail au climat et au paysage de la ville, il a donné une touche romantique, inspirée des jardins du Generalife et de l’Alhambra , ceux du Real Alcazar de Séville et ceux de certaines maisons Nobles de la ville. A partir de cette date, certains éléments datent, comme le rond – point des lotus , le Jardin des Lions et la   Fontaine des grenouilles 

Et pour les fans de Star Wars, c’est le passage obligé lors d’un circuit en Andalousie puisque la place d’Espagne a servi de lieu de tournage lors de l’épisode II « L’attaque des clones ».

Horaires

Tous les jours, de 8h00 à 22h00

Direction

Paseo de las Delicias
41013 Sevilla

Les Archives des Indes

Aujourd’hui Archives des Indes, Vieille Bourse maison de marché, il a été décidé de construire dans 1.572 à des abus par des commerçants qui ont utilisé pour faire leurs transactions les marches de la cathédrale et même à l’intérieur du temple, en cas de pluie ou de la chaleur excessive.

Il est un bâtiment carré qui a deux étages et une grande cour centrale, qui, par sa monumentalité et la décoration est liée à celle de la Evangélistes del Escorial.

Bien qu’il soit connu que Juan de Herrera a fait des plans pour la construction et le bâtiment, il poursuit ses postulats esthétiques, leurs vrais bâtisseurs étaient Juan de Minjares et Alonso de Vandelviva.

Le bâtiment a commencé à être utilisé dans 1.598, comme indiqué par l’inscription sur la façade nord, mais le travail a continué jusqu’à ce que le milieu du XVIIe siècle, Zumárraga a conduit à la 1.629, auteur du 2ème étage et Cross Serment, et enfin Falconete.

En décidant de Carlos III, la création d’une archive des Indes 1.785 et étant choisi la Casa Lonja de Sevilla, Il était nécessaire de procéder à divers travaux de rénovation. Parmi ceux-ci, ils comprennent la redécoration du grand escalier, avec des dalles de marbre, par Lucas dans Cintara 1.787 et l’exécution d’une série d’étagères construites avec des bois riches apporté de Cuba, faite selon le projet du sculpteur Blas Molner.

Par contre ne vous attendez pas à voir les fameuses archives, elles sont conservées à l’abri des regards. Et oui tous les dossiers en carton alignés sur les bibliothèques sont vides!

N’hésitez pas à y faire un tour après votre visite de la Cathédrale, cela ne vous prendra qu’ ¼ d’heure.

Horaires
  • Du lundi au dimanche de 9h30 à 21h00 
  • Fermé le lundi
Direction

Av. de la Constitución
41004 Sevilla

Prix

Gratuit

    SANTA CRUZ

    Le quartier de Santa Cruz est l’ancien quartier juif de Séville. Dans ce vieux quartier, se trouvent quelques intérêts touristiques, comme le palais de l’Alcázar et la tour Giralda de la cathédrale. Le quartier est un labyrinthe de ruelles et de passages étroits, où vous pouvez vous balader agréablement ou vous délecter dans l’un des nombreux restaurants (touristiques) ou sur les places pleines d’ambiance. De nos jours, ce quartier, avec ses nombreuses maisons blanches, constitue le centre touristique de Séville.

    Autrefois, Séville avait la plus grande communauté juive d’Espagne. Depuis la reconquête de la ville par Ferdinand III de Castille en 1248 sur les Almohades, Ferdinand III attribua ce quartier aux Juifs. Dans ce quartier, ils pouvaient vivre en relative liberté. Au 14ème siècle, les choses tournèrent mal : une période commença où la communauté juive fut chassée et même assassinée si les pratiquants refusaient de se convertir au Christianisme. Après que tous les juifs de la ville furent chassés en 1492, ils laissèrent derrière eux ce magnifique quartier.

    Tous ses monuments les plus célèbres de Séville sont regroupés dans le quartier de Santa Cruz, le quartier le plus représentatif de Séville, le plus typique, le cœur historique et donc le plus touristique. Au gré des petits passages ombragés, laissez-vous surprendre par la douce odeur de fleur d’oranger qui sans conteste vous guidera dans ce labyrinthe aux multiples trésors.

    CASA DE PILATOS

    À Séville, la Casa de Pilatos, construite au XVIe siècle, est l’exemple le plus remarquable de l’architecture des palais sévillans. Ce bâtiment réunit de manière splendide les styles Renaissance, mudéjar et baroque. Son caractère humaniste en fait un prototype du palais Renaissance, dont l’intérieur nous fascine par la richesse des marbres et certaines des plus belles sculptures classiques.

    Ce palais fut bâti dans le dernier quart du XVe siècle grâce à l’union des lignées d’Enríquez et Ribera. Tout au long du XVIe siècle, grâce aux liens étroits que ses membres les plus importants avaient noués avec l’Italie, il subit des transformations profondes et joue le rôle de tamis à travers lequel les nouvelles formes et les nouveaux styles de la Renaissance pénètrent à Séville.

    Des rénovations dans le style romantique, exécutées vers le milieu du XIXe siècle, complètent sa singulière physionomie, une synthèse harmonieuse de gothique-mudéjar, Renaissance et romantisme.

    Horaires

    Hiver: tous les jours, de 9 h à 18 h.

    Été: tous les jours, 9h00-19h00 h.

    Direction

    Pl. de Pilatos, 1
    41003 Sevilla

    Prix

    Maison complète : 12€ (audioguide gratuit)

    Rez-de-chaussée uniquement : 10€.

    Groupes scolaires : consulter tarif.

    Réservez votre visite en ligne

    Les arènes de Séville

    Les Arènes La Real Maestranza de Séville sont l’un des monuments les plus visités de la ville après la Cathédrale et l’Alcazar. Et, selon les paroles de l’architecte Rafael Montero, c’est sans doute le monument le plus beau de la ville. Ces arènes ont la catégorie de Bien d’Intérêt Culturel.

    En Andalousie, les corridas sont toujours liées à des confréries. En 1670 se créa la confrérie de la Maestranza de Caballería de Séville et la construction des Arènes eut lieu entre le XVIIIème et le XIXème siècle : commencée en 1760 et terminée 120 années plus tard.

    Le style de la Real Maestranza de Séville est post-barroque avec des tendances néo-classiques. Remarquez l’aspect irrégulier de l’arène (le Ruedo) : ni complètement circulaire ni ovale. Cela est dû aux ruines qui existaient sur le site des actuelles arènes.

    Son aspect particulier comme, par exemple, le sable ocre des carrières d’Alcalá de Guadaira, ses 116 magnifiques balcons, sa façade du côté du fleuve Guadalquivir, la Porte du Prince par laquelle sortent les toréros qui triomphent…tout l’ensemble fait que ces magnifiques arènes de Séville soit toute une vraie réussite.

    Horaires
    • De 9h30 à 19h00 (du 1er novembre au 31 mars)
    • De 9h30 à 21h00 (du 1er avril au 31 octobre)
    • Fermé le 25 décembre
    • Vendredi Saint et jours de spectacles taurins: 9.30 à 15.00 h
    • Visites guidées en espagnol/ anglais toutes les 20 minutes.
    Direction

    Paseo de Cristóbal Colón, 12
    41001 Sevilla

    Prix
    • Entrée du musée avec visite guidée dans l’arène 8 €
    • 65+ et étudiants: 5 €
    • 0 – 6 ans: entrée gratuite
    • 7 à 11 ans: 3 €

    Réservez votre visite en ligne

    TRIANA

    Triana est le quartier situé de l’autre côté du Guadalquivir à Séville et est accessible via le Puente de Isabel II. Il s’agit d’un quartier populaire vivant qui a vu naître les toreros et les danseurs de flamenco. Triana n’est pas un quartier avec des attractions touristiques spectaculaires, mais un quartier gitan authentique avec de petites ruelles pour une balade agréable. Bien qu’à l’origine, ce fut le quartier le plus important de Séville, on y trouve étonnamment peu de touristes.

    Traditionnellement, le quartier de Triana était central par rapport à toutes les routes (maritimes) importantes de la ville et le quartier commerçant était célèbre pour ses carreaux et sa poterie d’azulejos typiques. Les Azujelos sont des carreaux de céramique avec une peinture bleue typique. Après l’enlisement du Guadalquivir, Triana devint de plus en plus un quartier populaire.

    L’église Santa Ana de 1276 est l’église la plus célèbre de ce quartier. Selon la légende, les enfants qui sont baptisés ici reçoivent une bonne voix pour chanter le flamenco. La ‘Iglesia Santa Ana’ est ouverte de 9h00 à 13h00 et de 17h30 à 21h00.

    Une autre église est ‘La Capilla de los Marineros’ dans Calle Pureza 52. Ceci est la chapelle des marins, où se trouve la statue de Marie Esperanza de Triana. Pendant la Semaine Sainte, cette statue est portée à travers la ville jusqu’à la Cathédrale de Séville.

    Le quartier de Triana est un plus sympa pour votre escapade citadine. Déambulez dans les rues ou détendez-vous sur l’une des terrasses ou restaurants (Calle Betis) sur le boulevard coloré du Guadalquivir. Le soir, vous avez ici une vue splendide.

    Le Mercado de Triana, le marché au frais quotidien, vaut la peine d’être visité. Ici, les habitants du quartier viennent le matin pour une offre abondante et variée de fruits, de légumes, de viande, d’épices et de poisson. Essayez quelques plats dans les petits restaurants.

    Flamenco à Séville

    Si vous voulez voir du flamenco réel, visitez l’un des spectacles de flamenco suivants dans le quartier de Triana:

    • Baraka Sala Flamenca (Calle Pages del Corro, 70), Du mercredi au dimanche 22h30
    • La Anselma (Calle Pages del Corro, 49) Du lundi au samedi de 20h00 à 01h00
    • El Regoneo (Calle Betis, 31) à partir de 24h00
    • Lo Nuestro (Calle Betis, 31A, à côté de El Regoneo)
    • Lola de los Reyes (Calle Blas Infante, 6)

    Réservez votre visite en ligne

    Le jardin botanique de Conception

    Le jardin botanique se trouve au Nord de la ville. Pour le rejoindre, vous pouvez prendre le bus n°2 depuis le centre-ville, vous arrêter au terminus et marcher encore 15 minutes pour atteindre l’entrée.

    Le jardin est l’un des plus vastes jardins tropicaux et subtropicaux d’Espagne et même d’Europe. Sur près de 250 000 m², vous trouverez plus de 2 000 espèces de plantes et d’arbres. L’endroit est idéal pour se promener au calme et à la fraîche.

    Après l’effervescence de la ville, cela ne peut vous faire que du bien. C’est l’un des lieux à voir absolument à Malaga.

    Horaires
    • Du 1er avril au 30 septembre: de 9h30 à 19h30

    • Du 1er octobre au 31 mars: de 9 h 30 à 16 h 30

    • 24 et 31 décembre: 9 h 30 à 15 h 00

    • Fermé les lundis 25 décembre et 1er janvier

    • Vous pouvez rester dans le jardin jusqu’à une heure et demie après la fermeture.

    Direction

    Botanical Garden Road, nº 3
    29014 Málaga

    Prix
    • Nous vous informons que le paiement par carte n’est pas pris en charge.
    • Pour le grand public : 5,20 € 
    • Pour les jeunes jusqu’à 16 ans inclus, les familles nombreuses ou similaires, les étudiants jusqu’à 26 ans inclus, les retraités, les retraités : 3,10 €
    • Enfants de moins de 6 ans: gratuit
    • Plus de 20 personnes: 4,15 € 

      PROGRAMME GRATUIT

    • Les dimanches du 1er octobre au 31 mars, de 9h30 à 16h30
    • Les dimanches entre le 1er avril et le 30 septembre, de 15 h 30 à 19 h 30

      VISITES GUIDÉES 

    • VISITE GUIDÉE QUOTIDIENNE (2 par jour): 3 € par personne

    METROPOL PARASOL et Antiquarium

    Le Metropol Parasol, plus connu sous son appellation populaire de Champignons de la Encarnación de Séville, est la plus grande structure en bois au monde, avec 2 colonnes en béton qui accueillent les ascenseurs d’accès au mirador. Il se trouve sur la place de la Encarnación dans la ville de Séville. Avec des dimensions de 150 x 70 mètres et une hauteur d’environ 29 mètres, ce projet a remporté le concours organisé par la Mairie de Séville pour le réaménagement de la place sur laquelle il se trouve. Il a été conçu par l’architecte berlinois Jürgen Mayer.

    La structure se compose de six parasols en forme de champignons de grandes dimensions, dont la conception s’inspire des voûtes de la Cathédrale de Séville et des ficus de la place du Cristo de Burgos toute proche. Il se compose de cinq niveaux. Le niveau supérieur abrite une Place Mirador et un itinéraire panoramique qui parcourt sur des plateformes la majeure partie de l’ensemble. À l’intérieur des parasols centraux, à une hauteur de 21 mètres, on trouve une zone de tapas et une autre pour toutes sortes d’événements. Sous les parasols se trouve une place élevée, ombragée et diaphane, la Plaza Mayor, prévue pour accueillir diverses activités. Au niveau du sol se trouve l’actuel Marché de la Encarnación, ainsi que des locaux commerciaux et des restaurants.

    Enfin, le sous-sol abrite le musée Antiquarium, où sont exposés les vestiges archéologiques découverts sur ce lieu. Cet Antiquarium est l’œuvre de l’architecte sévillan Felipe Palomino González, qui a participé à la maîtrise d’ouvrage du projet général.

    Horaires
    • Du dimanche au jeudi: de 10h00 à 23h00

    • Du vendredi au samedi: de 10h00 à 23h30

    Direction

    Pl. De la Encarnación
    41003 Séville.

    Bus (27, 32, C5), Sevici (station n ° 57 et 58), Tram T1 (Plaza Nueva)

    Prix
    • 3€

    AQUARIUM DE SÉVILLE

    L’aquarium de Séville vous propose de revivre le voyage réalisé autour du monde par Magellan depuis le port de Séville. Un long périple au cours duquel vous pourrez contempler une grande variété d’espèces représentant la biodiversité des fleuves, mers, jungles et océans de la planète.

    À travers 35 aquariums et un parcours de quelque 700 mètres carrés, vous pourrez observer plus de 400 espèces aquatiques dans leurs habitats et écosystèmes.Le plus grand d’entre eux, l’Oceanario, avec ses 2 000 000 litres d’eau et près de 9 mètres de haut, est l’un des aquariums à requins les plus profonds d’Espagne.Activités complémentairesParmi celles-ci, des expositions et des initiatives comme « Noche con tiburones », dans laquelle les plus jeunes ont droit à une visite guidée, un dîner pique-nique et des jeux éducatifs avec les requins.

    Horaires

    Horaires

    • Du 01 sept. au 30 juin
    • De Lundi au JeudiDe 10:00 à 19:00
    • De Vendredi au DimancheDe 10:00 à 20:00
    • Du 01 juil. au 31 août
    • De Lundi au JeudiDe 10:00 à 20:00
    • De Vendredi au DimancheDe 11:00 à 21:00
    Direction

    Muelle de las Delicias
    41012 Sevilla

    Prix
    • Général:15€
    • Retraités:12€
    • Enfants:10€
    • Personnes handicapées:10€

    Réservez votre visite en ligne

    Les Musées à voir à Séville

    Si vous disposez de temps à Séville, voici une liste des musées à visiter :

    • Musée des beaux arts de Séville avec une collection de peintures de grands peintres andalous et espagnols
    • Musée du flamenco avec en prime la possibilité d’assister à un spectacle
    • Musée des arts et des coutumes populaires qui présentent des habits traditionnels andalous
    • Palais musée Lebrija avec ses mosaiques, ses peintures et tapisseries
    • Centre andalou d’art contemporain présentant une collection de peintures et de céramiques
    • Musée archéologique à voir pour ses belles pièces d’époque romaine
    • Musée de l’inquisition qui présente cette période particulière de l’histoire andalouse
    • Musée de la céramique qui vous apprendra tout sur cet art

    Réservez votre visite en ligne

    Les Églises de Séville

    En plus de la Cathédrale, n’hésitez pas à pousser la porte de ces églises :

    • Iglesia Colegial de San Salvador dont je vous ai parlé un peu plus haut
    • Église Sainte-Anne, dans le quartier de Triana, dont je vous ai également deja parlé
    • Parroquia de San Lorenzo
    • Basilica de la macarena
    • Real parroquia de Santa Maria de Magdalena
    • Parroquia de Santa Catalina

    Réservez votre visite en ligne

    COMMENT SE RENDRE À SÉVILLE ?

    En bus

    La ligne de bus « EA » se rend directement dans le centre-ville depuis le terminal des arrivées de l’aéroport de Séville et vice versa. Elle passe toutes les 20-25 minutes entre 5 h 20 et 1 h 15 du matin au départ de l’aéroport. Si vous devez prendre la ligne « EA » pour vous rendre à l’aéroport, sachez que le premier bus part à 4 h 30 et le dernier à 0 h 30.

    Le trajet complet dure 35 minutes pour rejoindre le dernier arrêt « Plaza de Armas de Sevilla ». Le billet aller coûte 4 euros par personne. Si vous achetez un aller-retour (valide seulement le jour même), cela vous coûtera 6 euros. Pensez à avoir de l’argent liquide, car vous devrez régler votre billet directement auprès du conducteur du bus.

    Le bus effectue un arrêt Avenida Carlos V, la rue plus proche du centre-ville, ainsi qu’un arrêt à la gare et à la gare TGV Santa Justa de Séville.

    comment-se-rendre-a-seville-en-bus

    Comment se rendre à Séville en taxi

    Vous pouvez vous rendre dans le centre-ville de Séville de manière très commode en prenant un taxi. Le prix du trajet varie entre 22 et 36 euros, en fonction de l’heure et du jour de la course. L’arrêt des taxis est situé juste devant l’aéroport de Séville.

    En voiture

    Si vous avez envie de découvrir la conduite en Andalousie, vous pouvez louer une voiture en face du terminal des arrivées de l’aéroport. Là-bas, de nombreuses entreprises vous proposent leurs services et leurs produits.

    L’aéroport est situé sur l’autoroute A4, qui connecte Séville et Madrid. Prenez la sortie n° 533 et gardez votre gauche jusqu’à A4. Le centre-ville de Séville (« Sevilla Centro Ciudad ») se situe juste après la sortie 5367.

    Si jamais vous devez effectuer le trajet inverse (depuis le centre-ville et jusqu’à l’aéroport), vous devrez prendre l’avenue Kansas City (« la Avenida de Kansas City ») en direction « Carretera de Carmona ». Suivez les instructions jusqu’à la E-5/A-4/Aeropuerto puis sortez à la A4 jusqu’au numéro 533.

     

    OFFICE DE TOURISME À SÉVILLE

    Horaire:

    De Lundi à Vendredi de 9h00 à 19h30.

    Samedi, Dîmanche et Fêtes de 09h30 à 15h00.

     

    Pl. del Triunfo, 1, 41004 Sevilla

    Mobile: 954 78 75 78

     

    Comment venir ?

    Des milliers de places à 19,99€

    OÙ loger ?

    Comment se déplacer ?